Buvez moins de café

Vous avez des nausées ? Alors, c'est une bonne idée de réduire votre consommation de café. Cela vaut aussi la peine pour votre bébé, car certaines études montrent que le café aurait une incidence sur le poids de votre enfant.

Therese Sok

2 min de lecture

Révisé par Therese Sok

sage-femme diplômée

Buvez moins de café
Photo : Preggers

Dans les stades précoces de la grossesse, même la simple odeur de café peut donner des nausées. Et le goût pour le café, pourtant une boisson de prédilection voire nécessaire au réveil pour certaines, peut perdre son attrait et vous allez peut-être même complètement abandonner cette boisson. Si vous vomissez beaucoup, donc vous perdez des fluides, rappelez-vous que contrairement à ce que vous pourriez penser, boire du café et d’autres boissons caféinées, comme le thé, le coca-cola et les boissons énergisantes, peut en fait aggraver votre condition.

D'après des études, des traces de caféine ont un impact sur le fœtus pendant la grossesse. Pendant un moment, on croyait qu'il y avait une corrélation entre la quantité de café consommé et la longueur de la grossesse, mais cette information ne serait plus valide. Par contre, beaucoup estiment qu'il y aurait un lien entre la consommation de café et le faible poids du bébé à la naissance.

En conséquence, diminuer votre consommation de café peut aider à réduire les nausées ainsi que contribuer au bien-être de votre bébé.

En général, il est recommandé pour les femmes enceintes de :

  • Limiter la consommation de caféine à 200 milligrammes maximum par jour. Ceci correspond grosso modo à trois tasses de café de 1,5 dl ou à 4 tasses de thé noir de 2 dl.
  • Éviter de prendre des suppléments qui contiennent de la poudre de caféine sans dosage, car ces produits pourraient facilement vous faire dépasser la limite.
  • Les boissons énergisantes qui contiennent de la caféine ne devraient pas être consommées pour étancher votre soif ou pour remplacer vos fluides.
Swedish Food Agency

Révisé par Swedish Food Agency