De bons et de moins bons exercices pour la grossesse

Les femmes enceintes qui font de l’exercice se sentent mieux. Certaines activités sont plus appropriées que d’autres. Trouvez la vôtre et bougez à un rythme modéré !

5 min de lecture

De bons et de moins bons exercices pour la grossesse
Photo : Bruno Nascimento on Unsplash

S’entraîner et faire de l’exercice régulièrement pendant la grossesse s’avère bénéfique, non seulement pour la santé en général, mais également pour réduire le risque de dépression. De plus, votre accouchement sera peut-être plus facile si vous êtes en forme, si vous avez pratiqué la relaxation et si vous pouvez contrôler votre respiration. Quoi que vous décidiez de faire, vous devriez toujours adapter l’entraînement à vos capacités. Lorsque vous êtes enceinte, le principal n’est pas de performer, mais plutôt de vous sentir bien, tant dans votre corps que dans votre esprit.

Il est également important de vous rappeler de boire beaucoup d’eau et de manger adéquatement. Évitez de vous entraîner sur le dos après le premier trimestre si vous souffrez d’hypertension ou d’autres problèmes de santé. De simples promenades quotidiennes, de préférence en plein air, vous feront beaucoup de bien, tout en vous offrant une pause bien méritée. Si vous vous entraînez en groupe, informez les autres participants que vous êtes enceinte et demandez à l’instructeur d’adapter certains exercices à votre convenance.

La natation est l’un des meilleurs types d’exercice pour les femmes enceintes. Vous vous sentez libre et sans poids dans l’eau et la charge sur votre corps est minimale. Alternez divers types de nage et souvenez-vous de ne pas laisser votre rythme cardiaque s’élever trop. Si vous souffrez de douleurs à la ceinture pelvienne, la nage sur le dos est une excellente option. Les séances d’aquagym pour les femmes enceintes peuvent aussi être formidables, car vous maintenez et augmentez votre mobilité sans charge supplémentaire. Sur la terre ferme, une grande partie de votre énergie est dépensée simplement à cause du fait que vous devez porter un gros ventre. Dans la piscine, le risque de blessure est moindre et vous pouvez utiliser votre force pour faire des mouvements plus amples.  

Le tai-chi, le qi gong, le yoga et le Pilates peuvent également être de bons moyens d’entraînement avant l’accouchement, à condition que les instructeurs soient certifiés et connaissent les limites et les besoins d’une femme enceinte. Avec le yoga de grossesse, vous vous concentrez sur la relaxation et la respiration, ainsi que le renforcement des muscles du dos. Avec le Pilates de grossesse, vous entraînez la force et la stabilité. L’entraînement durant la grossesse est également un moyen de rencontrer d’autres femmes enceintes, ce qui peut être à la fois amusant et inspirant.

Si vous aimez aller à la salle de sports, entraînez l’arrière de votre corps, car le centre de gravité avance progressivement lorsque vous êtes enceinte. Utilisez des poids plus légers et augmentez plutôt le nombre de répétitions. Concentrez-vous sur le dos, le plancher pelvien et la force musculaire, mais n’oubliez pas que votre corps est plus souple pendant la grossesse en raison des changements hormonaux. Soyez donc prudente et ne repoussez pas vos limites. La danse peut également être un excellent exercice pendant la grossesse. Cependant, vous devriez éviter de faire de la danse aérobique, car elle est trop rude pour vos articulations, vos seins et votre bassin.

Si vous préférez être à l’extérieur, vous pouvez faire du jogging avec précaution, mais après 23 semaines, le ventre sera probablement trop lourd donc allez-y plutôt pour une marche rapide. Commencez lentement, puis augmentez le tempo et la durée de la promenade, mais ne dépassez pas un pouls de 150 battements par minute. Assurez-vous d’avoir de bonnes chaussures et un bon soutien-gorge, de préférence avec de larges bretelles. Si vous êtes une coureuse expérimentée, allez-y doucement avec la course, car chaque pas de course ajoute une charge de votre poids x 7 à votre corps !

Le vélo est une autre option, mais prêtez attention à votre posture. Si vous vous penchez trop en avant, cela pourrait causer un stress au bassin. Évitez de vous tenir debout sur les pédales, car cela a un impact sur les genoux. Ces précautions visent également le spinning, où il peut être facile de s’emporter et d’atteindre un rythme cardiaque trop élevé.

Le ski n’est pas une très bonne idée pour le moment, autant en descente qu’en ski de fond. Votre équilibre est affecté et le centre de gravité du corps se déplace vers l’avant, il est donc préférable de laisser tomber le ski pour l’instant en raison du risque de chuter. Les jeux de ballon, les sports de raquette et les arts martiaux doivent être évités pour la même raison.

Faites ce que vous aimez, ce que vous pensez être amusant et confortable. L’intensité modérée est lorsque vous avez un léger essoufflement, que vous êtes un peu en sueur et que vous pouvez maintenir une conversation. Écoutez votre corps ! Il sait généralement ce qu’il aime et ce qu’il peut gérer.

Preggers

Révisé par Preggers