Au secours, je saigne ! Est-ce une fausse couche ?

Une toute petite tache et vous êtes vite alarmée : ai-je perdu mon bébé ? Être anxieuse est normal et les fausses couches arrivent plus souvent que beaucoup de gens pensent. Mais vous pouvez avoir des saignements sans que ce soit un signe de ce que vous craignez.

Therese Sok

3 min de lecture

Révisé par Therese Sok

sage-femme diplômée

Au secours, je saigne ! Est-ce une fausse couche ?
Photo : Kat Jayne from Pexels

Toutes les femmes enceintes craignent probablement la fausse couche, mais en même temps, toutes pensent « ça ne m'arrivera pas à moi ». Cependant, une grossesse sur 5 se termine en fausse couche. C'est la loi de la nature, surtout avant la 12e semaine. Après, le risque diminue considérablement. Une femme sur 5 a des petites pertes de sang au début, par exemple après avoir fait l'amour. Si vous saignez de façon répétée après les rapports sexuels, contactez votre sage-femme. Ce n'est probablement rien de grave et vous ne devez pas vous inquiéter, bien que ce soit plus facile à dire qu’à faire. Si vous saignez abondamment, vous devez contacter votre médecin ou l'hôpital. Vous serez questionnée au sujet de la quantité de sang perdue et de la présence ou non de douleur et de fièvre. Ils décideront si vous devez aller à l'hôpital ou pas. Si cela arrive de nouveau, vous devez faire une échographie.

Si vous avez des saignements avant que d’avoir complété 7 semaines de grossesse, le conseil est souvent d'attendre et de ne pas aller à l'hôpital. Cela peut vous sembler frustrant, car vous voulez de l'aide et vous êtes anxieuse, mais il y a une raison simple pour laquelle vous devez rester à la maison. Avant la 7e semaine, on ne peut pas vérifier si le cœur du fœtus bat ou non, et à ce stade précoce, il y a très peu de choses qu'on peut faire en cas de fausse couche.

Si vous faites une fausse couche, il est facile de se sentir coupable, de penser « qu'est ce que j'ai fait de mal ? » Mais ce n'est pas la faute de la mère. Les fausses couches ont des raisons naturelles, comme par exemple un problème dans la division cellulaire, et si cela se passe au tout début, peut-être que vous ne vous apercevrez même pas que vous étiez enceinte, ce sera comme si vos règles étaient simplement retardées de quelques jours.

Si vous faites une fausse couche au cours du premier stade de votre grossesse, ce sera possiblement un coup dur pour vous. Après un test de grossesse positif, le mode grossesse est rapidement enclenché. Même si cela arrive au tout début, vous pouvez être très déçue. Vous devez pouvoir gérer ces sentiments et faire votre deuil. Si vous sentez que vous ne pouvez pas en sortir et que vous restez enfermée dans votre tristesse, il est recommandé de chercher de l'aide d'un professionnel.

Therese Sok

Révisé par Therese Sok

sage-femme diplômée