Naissances prématurées

Une naissance prématurée est une naissance qui a lieu avant la semaine 37+0. Aujourd’hui, le pronostic est très bon pour la majorité des bébés prématurés, grâce à l’amélioration constante des soins médicaux.

Ingela Ågren

2 min de lecture

Révisé par Ingela Ågren

sage-femme diplômée

Naissances prématurées
Photo : Preggers

Des bébés naissent prématurément pour de nombreuses raisons. Le plus souvent, c’est quand le travail commence trop tôt pour une raison quelconque. Cela peut être causé par des contractions apparaissant sans raison apparente ou par la rupture des membranes (perte des eaux) de la mère, ce qui peut déclencher l’accouchement. La naissance prématurée est plus fréquente lorsque la mère porte des jumeaux ou des triplés. Elle peut également être causée par des complications telles que la prééclampsie chez la mère, auquel cas les médecins décident de déclencher l’accouchement plus tôt.

Les bébés nés au cours des semaines 35 ou 36 sont le plus souvent pris en charge dans les maternités standard et sortent souvent de l’hôpital quelques jours seulement après la naissance. Cependant, les bébés nés avant la 34e semaine ont besoin de soins dans une unité de soins intensifs néonataux, unité dans laquelle les bébés prématurés et malades reçoivent des soins spécialisés. Les bébés nés entre les semaines 22+0 et 27+6 sont considérés comme des bébés extrêmement prématurés ayant immédiatement besoin de certains soins intensifs.

Selon les statistiques de l’Autorité suédoise de la santé et du bien-être social (Socialstyrelsen), environ 4 % de tous les bébés naissent prématurément et pèsent moins de 2,5 kg. De 70 à 80 % des bébés nés avant la 29e semaine, plus de 90 % des bébés nés entre la 29e et la 32e semaine et 99 % des bébés nés entre la 33e et la 37e semaine survivent.

Être parent d’un bébé prématuré peut être une expérience très stressante, mais un soutien est disponible. Les bébés prématurés sont suivis dans les unités de soins intensifs néonataux et reçoivent des soins d’urgence en cas de besoin, tandis que les parents bénéficient d’un soutien afin de pouvoir être proches de leur bébé. La prise en charge des prématurés est modifiée en fonction des besoins de celui-ci et les parents participent à la prise en charge et aux soins de leur bébé.

Source : Swedish Health Care Guide

Ingela Ågren

Révisé par Ingela Ågren

sage-femme diplômée