Prématuré : né trop tôt

Avoir un bébé qui est né trop tôt peut être un choc. En tant que parent, il peut être difficile de trouver son rôle si le bébé est surtout pris en charge par le personnel soignant au début. Mais vous êtes incroyablement important pour votre enfant.

Emma Fransson

3 min de lecture

Écrit par Emma Fransson

Psychologue diplômé

Prématuré : né trop tôtPhoto : Preggers

Lorsqu’un bébé qui est né trop tôt est stable, il est fréquemment recommandé d’utiliser la méthode kangourou avec l’enfant, ce qui signifie qu’il est mis en contact peau à peau avec un parent. Il a été démontré que cela favorise la survie, car c’est une très bonne manière de maintenir la température corporelle et d’aider à réguler sa digestion pas encore mature ainsi que son taux de glycémie. De plus, cela a un effet calmant pour vous en tant que parent, car vous pouvez sentir les battements de cœur du bébé et être proche de lui. Les parents d’enfants prématurés racontent que cela peut sembler irréel de devenir parent si cela s’est passé très tôt, et d’autant plus avant que le bébé ne soit assez stable pour pouvoir le tenir dans ses bras. Avoir un enfant à l’hôpital peut aussi causer des complications avec votre vie quotidienne. Vous pouvez avoir l’impression de négliger vos aînés ou vos animaux de compagnie. Avoir besoin de quitter l’hôpital peut aussi être ressenti comme une trahison envers le bébé s’il doit y rester plus longtemps. Si vous êtes deux parents, essayez de prendre des congés ensemble (congé parental, arrêt maladie ou congés payés) afin de pouvoir vous soutenir l’un l’autre. Demandez également de l’aide à votre famille et vos amis pour les choses pratiques.

Avoir un enfant prématuré qui naît un peu plus vers la fin de la grossesse, entre la 34e et 36e semaine, peut présenter ses propres difficultés. Même si les soins néonataux ne sont pas nécessaires, il peut être difficile de se sentir à la hauteur en tant que parent. Certains prématurés qui viennent de naître ont besoin de nourriture toutes les trois heures, 24h/24, mais ne sont peut-être pas réveillés très souvent. Il peut donc être plus difficile de les déchiffrer et cela peut prendre plus longtemps à apprendre à les connaître. Partagez vos réflexions et inquiétudes avec le personnel soignant.

Par la suite, il peut être difficile de se souvenir de tout se qui s’est passé, si vous avez passé un long moment à l’hôpital. Un conseil est d’écrire dans un journal et de documenter les premiers moments ensemble. Par la suite, il peut être plaisant de relire et d’intégrer tout ce qui s’est passé. Avoir un enfant prématuré peut aussi avoir pour conséquence qu’il vous est plus difficile de vous reconnaître dans la plupart des descriptions de la petite enfance. Vous pouvez contacter une association pour les parents d’enfants prématurés, ou bien demander des conseils et astuces au personnel de l’hôpital.

Emma Fransson

Écrit par Emma Fransson

Psychologue diplômé

Téléphone

Des centaines d'articles connexes, de podcasts et plus vous attendent dans l'appli Preggers.

Téléchargez Preggers aujourd'hui.

10 000 avis
  • Télécharger
  • Télécharger
  • Télécharger

Plus de Preggers

Lisez des articles populaires et pertinents.