Prendre soin de votre déchirure liée à l’accouchement

Lors d’un accouchement vaginal, la plupart des femmes subissent une déchirure de la région génitale, qui peut parfois avoir besoin d’être suturée. Les petites déchirures n’ont généralement pas besoin de l’être, car elles guérissent bien spontanément. Les déchirures ayant endommagé les muscles du périnée doivent toujours être réparées. Le fil utilisé est résorbable et disparaît de lui-même.

Ingela Ågren

4 min de lecture

Révisé par Ingela Ågren

Certified midwife

Prendre soin de votre déchirure liée à l’accouchement
Photo : Preggers

Si la déchirure est douloureuse

Une déchirure peut souvent faire mal et la zone peut être enflée au début, mais cela devrait s’améliorer de jour en jour. Après quelques mois, les désagréments ont disparu pour la majorité des femmes, mais le corps peut nécessiter jusqu’à un an après la naissance pour se rétablir. Il est tout à fait acceptable de prendre des médicaments sans ordonnance tels que le paracétamol (par exemple Doliprane et Efferalgan) à deux comprimés de 500 mg quatre fois par jour, de préférence avec de l’ibuprofène (par exemple Nurofen ou Advil) à un comprimé de 400 mg trois fois par jour. Vous pouvez d’ailleurs prendre ces comprimés si vous allaitez. Si la position assise est douloureuse, il peut être agréable d’allaiter ou de donner le biberon allongée sur le côté.

Comment prendre soin de l’hygiène

La déchirure n’a pas besoin d’être nettoyée d’une manière particulière. Lavez au besoin avec de l’eau, mais évitez le savon et les crèmes. Changez de protection hygiénique plusieurs fois par jour, ou plus souvent si elle est remplie. Comme cela peut être douloureux de frotter la déchirure pour la sécher, essayez de l’éponger doucement avec la serviette. Il peut être bon d’aérer la déchirure à l’occasion et de demeurer sans culotte pendant de courtes périodes.

Si vous éprouvez une sensation de brûlure au moment d’uriner, essayez d’uriner sous la douche, ce qui permet de rincer le périnée en même temps. N’oubliez pas de boire suffisamment afin que l’urine soit moins concentrée. À la suite d’un accouchement, il est souvent difficile de retenir les gaz, qu’il y ait ou non une déchirure. Après environ une semaine, ces désagréments commencent généralement à s’améliorer.

De nombreuses femmes craignent d’aller à la selle après avoir accouché. Essayez d’éviter la constipation après l’accouchement. Buvez beaucoup d’eau, mangez des aliments riches en fibres et essayez de demeurer physiquement active. Si vous avez eu une déchirure du sphincter anal, c’est-à-dire une déchirure de grade 3 ou 4, il est très important de ne pas laisser les selles devenir dures. Des médicaments tels que l’émulsion de paraffine ramollissent les selles et facilitent la défécation.

Sexe après l’accouchement

Tant que la déchirure guérit et est douloureuse, les rapports sexuels avec pénétration doivent être évités. Une déchirure peut prendre de quelques semaines à plusieurs mois pour guérir. Le moment où vous souhaitez reprendre votre vie sexuelle après l’accouchement varie beaucoup d’une personne à l’autre. L’important est que cela survienne selon vos conditions. Si vous allaitez, les muqueuses vaginales sont fragiles et sèches, en raison du faible niveau d’œstrogènes pendant la période d’allaitement. Les œstrogènes sans ordonnance et les lubrifiants peuvent aider. Parlez-en à votre sage-femme si vous vous interrogez sur les relations sexuelles après l’accouchement.

En cas de complications

Vous aurez parfois besoin de soins après l’accouchement, s’il y a des ennuis avec la déchirure. Il se peut, par exemple, que la plaie s’infecte. Les symptômes sont généralement une douleur qui augmente au lieu de diminuer, de la fièvre ou des sécrétions purulentes. Si la défécation occasionne une douleur importante qui rend difficile de bien vider le rectum ou en cas de fuites de selles, vous devriez également consulter. Veuillez contacter votre gynécologue ou votre sage-femme si vous avez des ennuis avec votre déchirure.

Au sujet du contrôle post-partum

Lors du contrôle post-partum effectué par votre sage-femme quelques mois après la naissance, un examen gynécologique est proposé pour vérifier la guérison de la déchirure et une vérification de la capacité de contraction des muscles du périnée. Recommencez idéalement l’entraînement de ces muscles après l’accouchement.

Ingela Ågren

Révisé par Ingela Ågren

Certified midwife

Plus de Preggers

Lisez des articles populaires et pertinents.