Les premiers signes de grossesse

Toutes les femmes et toutes les grossesses sont différentes. La plupart des femmes ne ressentent aucun signe de grossesse jusqu'à ce que l'ovule fécondé se soit fixé à l'utérus. Peut-être que vous ne commencez à y penser que lorsque vous n'avez pas vos règles… Les premiers signes de grossesse ne sont pas faciles à reconnaître, mais certains peuvent révéler rapidement que vous êtes enceinte. Vous pouvez en apprendre plus ici sur tous les premiers signes de grossesse.

Jenny Jansson

5 min de lecture

Revu par Jenny Jansson

Sage-femme diplômée

Les premiers signes de grossessePhoto : Preggers

Si vous essayez activement de concevoir, vous remarquerez peut-être des signes précoces de grossesse parce que vous êtes probablement plus alerte. Le cerveau est efficace pour se concentrer sur ce que nous voulons ou désirons. Il est bon de savoir que vous pouvez également être enceinte sans ressentir aucun signe ou symptôme.

Le signe précoce de grossesse le plus courant est l'absence de règles, à condition que vous ayez un cycle menstruel régulier. Un léger saignement inhabituel qui semble s'être produit quelques jours trop tôt peut être ce qu'on appelle un saignement de nidation qui est déclenché par l'ovule qui se fixe à la paroi utérine. Le saignement de nidation est donc aussi un signe précoce de grossesse.

Les nausées sont le signe le plus classique, même si c’est très différent d'une femme à l'autre. Un signe précoce de grossesse est de se sentir nauséeuse vers la semaine 6, en raison de la teneur accrue en hormones de grossesse. Certaines femmes ne ressentent cependant pas de nausées, tandis que d'autres doivent courir à la salle de bains pour y vomir pendant la majeure partie de la grossesse.

Les crampes menstruelles et les douleurs abdominales peuvent se ressembler en début de grossesse. La douleur est sourde et lancinante, et se situe dans le bas-ventre et le bas du dos. Cette douleur peut être un signe précoce de grossesse en raison du développement rapide de l'utérus à un stade précoce.

Un signe précoce de grossesse peut également être le mal de tête. Les changements hormonaux liés à l’augmentation de la progestérone peuvent provoquer des maux de tête. Évitez les médicaments contenant de l'acide acétylsalicylique, et choisissez de préférence des comprimés à base de paracétamol, si le mal de tête est sévère.

Vous pouvez éprouver des changements dans vos seins au cours des premières semaines de grossesse. Ceux-ci sont dus à l'augmentation des niveaux d'hormones progestérone, œstrogène et prolactine, alors que le corps se prépare à la production de lait à venir. Les seins peuvent sembler plus gros et presque un peu bosselés, et ils commencent souvent à faire mal et à piquer. Les mamelons peuvent également grossir, devenir plus foncés et plus raides, et vous pouvez sentir de légers picotements et tiraillements à l’intérieur.

Une fois enceinte, vous pouvez avoir une température corporelle plus élevée. La température basale du corps est généralement plus élevée au moment de l'ovulation. Cette augmentation d'environ un demi-degré persiste si vous devenez enceinte. Si vous remarquez que la température d'ovulation ne baisse pas comme d'habitude, cela peut être un signe précoce de grossesse.

Peut-être que vous ressentez un besoin d’uriner plus fréquent et que vous devez vous lever au milieu de la nuit pour faire pipi : cela peut être un signe précoce de grossesse. C’est courant à partir de six à dix semaines de grossesse environ et dû à la pression de l'utérus contre la vessie, au fait que les reins sont plus sollicités et que davantage d'urine se retrouve dans la vessie. Ce qui à son tour est dû au fait que la quantité de sang dans le corps augmente.

Les changements hormonaux dans le corps commencent immédiatement lorsque vous tombez enceinte. Ceux-ci peuvent entraîner des sautes d’humeur soudaines que ni votre entourage ni vous ne pouvez comprendre. Vous vous sentez probablement sur le point de pleurer et pouvez commencer à pleurer à tout moment, sans raison.

Une fatigue extrême est un signe précoce de grossesse qui est courant. Au cours des huit à dix premières semaines, vous pouvez vous sentir incroyablement fatiguée. Cela est probablement dû à l'augmentation de l'hormone progestérone en début de grossesse. Combinée au fait que votre corps travaille actuellement à temps plein, cela peut vous faire vous sentir complètement épuisée.

Plusieurs femmes ressentent que le sens de l'odorat change de sorte qu'elles ne tolèrent soudainement plus certaines odeurs. La même chose peut arriver avec le goût. Peut-être que vos papilles gustatives changent au point que vous avez une envie soudaine de manger des choses vraiment étranges ou que vous éprouvez des fringales, c'est-à-dire des envies irrésistibles de certains aliments spéciaux. Vous pouvez aussi soudainement ressentir un dégoût total pour les choses que vous aimez habituellement.

Un signe précoce de grossesse un peu étrange est un goût métallique dans la bouche. La raison en est plutôt incertaine, mais cela peut être dû au fait que les gencives deviennent plus sensibles lorsque vous êtes enceinte, ce qui fait qu’elles saignent plus facilement.

La production intense d'hormones sexuelles féminines par le corps au début de la grossesse affecte souvent le système digestif. L'hormone progestérone qui est produite pendant la grossesse en est responsable. Un ventre gonflé en début de grossesse n'est donc pas dû à la croissance du bébé, mais au fait que la digestion ne fonctionne pas aussi bien et est plus lente, ce qui cause plus de gaz intestinaux.

Un autre signe précoce de grossesse est un changement au niveau des pertes vaginales. Les hormones changent lors de la conception et il est courant d'avoir des pertes plus abondantes, souvent de couleur blanche et sans odeur.

Si vous vous sentez soudainement et anormalement étourdie ou près de l’évanouissement lorsque vous restez debout longtemps ou vous levez rapidement, cela pourrait être un signe précoce de grossesse. Cela s’explique par la pression artérielle qui chute en début de grossesse. Celles dont la pression artérielle est déjà basse sont les plus touchées. La pression artérielle se stabilise généralement après un certain temps et est vérifiée régulièrement pendant votre grossesse.

Jenny Jansson

Revu par Jenny Jansson

Sage-femme diplômée

Plus de Preggers

Lisez des articles populaires et pertinents.