Fonctionnement du cycle menstruel

Une femme a ses règles environ 450 fois au cours de sa vie. Elle a donc le même nombre de cycles menstruels, soit la période récurrente entre le premier jour d’une période de menstruation et le premier jour de la suivante. Si vous comprenez le cycle menstruel, il vous sera plus aisé de surveiller l'ovulation. Si vous voulez tomber enceinte, il est bon de connaître votre fenêtre d’opportunité pendant votre cycle menstruel.

Jenny Jansson

5 min de lecture

Vérifié par Jenny Jansson

Sage-femme diplômée

Fonctionnement du cycle menstruel
Photo : Erol Ahmed on Unsplash

La menstruation est un saignement de l'utérus qui survient une fois par mois. La menstruation dure environ trois à six jours qui constituent la première partie du cycle menstruel. Le cycle menstruel est généralement décrit comme la période allant du premier jour d’une période de menstruation au premier jour de la suivante. Le cycle est très individuel ; une période de menstruation dure en règle générale entre 21 et 35 jours, pour une moyenne de 28 jours. La durée du cycle menstruel est contrôlée par les hormones du corps.

Le nombre de jours de saignement, le nombre de jours qui s'écoulent entre les saignements et l’abondance des saignements, le tout varie d'une femme à l'autre. Pendant une menstruation, les saignements forment en moyenne à peine un décilitre de sang, mais comme le sang est mélangé à la muqueuse de l'utérus, cela peut sembler beaucoup plus.

Fonctionnement du cycle menstruel

Après une menstruation, la production d'hormones augmente dans l'hypophyse. Ce sont les hormones qui affectent les ovaires et qui font mûrir un ovule à l'intérieur d'un follicule dans l'ovaire. Dans le follicule de l’ovule, l'hormone œstrogène se forme. Lorsque le follicule se rompt, l'ovule se détache et le follicule se transforme en ce qu’on appelle le corps jaune. Le corps jaune produit l'hormone progestérone, une hormone importante qui induit la croissance de la muqueuse de l'utérus qui se prépare ainsi à recevoir un ovule fécondé.

Si aucun ovule n'a été fécondé et ne s’est implanté dans la muqueuse, le corps jaune n'est plus nécessaire. Il rétrécit alors et la quantité d'hormone produite par le corps jaune chute. C'est le signal qui provoque le rétrécissement et l'expulsion de la membrane muqueuse sous forme de saignement : la menstruation. Cela se produit environ deux semaines après l'ovulation et c’est le moment où commence un nouveau cycle menstruel. Tant que vous avez vos règles tous les mois, vous avez la possibilité de tomber enceinte.

Ovulation pendant le cycle menstruel

Environ deux semaines avant la menstruation suivante, l'ovulation a lieu. Il est aussi possible de compter le moment de l’ovulation comme ayant lieu dix jours après le premier jour de la menstruation. Pendant l'ovulation, un ovule mature est libéré par l'ovaire et glisse dans la trompe de Fallope. C'est à ce moment que l'ovule peut être fécondé par un spermatozoïde et que vous avez la possibilité de tomber enceinte. Ce sont les niveaux d'œstrogènes qui contrôlent si un ovule est libéré ou non. Si les niveaux sont bas, aucun ovule ne sera libéré.

Certaines femmes peuvent ressentir une gêne ou une douleur dans l'abdomen pendant l'ovulation, alors que d'autres ne ressentent rien du tout. Parfois, un petit écoulement peut se produire sous forme de sécrétion vaginale transparente, gluante et filamenteuse, ou même un saignement léger, qui n'est pas un saignement menstruel.

Règles irrégulières

Avoir des règles régulières signifient que les menstruations surviennent environ toutes les quatre semaines. Les règles sont irrégulières quand les menstruations ne viennent pas régulièrement. Un cycle menstruel normal a presque toujours quelques jours de variation de temps en temps. Ce n'est que lorsque le cycle menstruel dure plus de 35 jours qu'il est généralement considéré comme étant irrégulier. La durée de votre cycle menstruel peut ainsi varier à l’occasion de quelques jours sans que vos règles soient irrégulières.

Vous pouvez surveiller votre cycle menstruel en tenant un journal menstruel, c'est-à-dire en notant simplement les dates auxquelles vous avez vos règles. Il existe également des applications que vous pouvez utiliser pour obtenir une vue d'ensemble. Si vous avez des règles irrégulières, il peut parfois être difficile de tomber enceinte, car vous ne savez pas vraiment à quel moment du cycle menstruel se produit votre ovulation. Une façon de tomber sur les bons jours est d'avoir des rapports sexuels tous les deux jours à partir de la fin de la menstruation et pendant un peu plus d'une semaine.

Un cycle menstruel irrégulier est généralement totalement inoffensif. Certaines causes courantes peuvent être le stress, la contraception et les changements de poids, mais aussi la grossesse, l'allaitement ou le fait que vous avez atteint la ménopause.

SPM et autres désagréments

De nombreuses femmes constatent que leur humeur est affectée négativement deux semaines avant les règles et que leurs seins et leur abdomen sont gonflés. Cela peut être dû à des tensions dites prémenstruelles, connues sous le nom de SPM.

Des douleurs menstruelles ou des saignements abondants qui peuvent causer de l'inconfort sont également fréquents. Autant le type des désagréments expérimentés que leur gravité peuvent varier d'une menstruation à l'autre. Certaines femmes ont des douleurs menstruelles si intenses qu'elles ne peuvent pas vivre une vie normale pendant ces jours : cela peut être ce qu'on appelle l'endométriose. Si vous avez des symptômes difficiles, il est bon de subir un examen pour en connaître les causes. Un gynécologue examinera alors votre utérus et vos ovaires par échographie.

Si vous n’avez pas vos règles en raison du stress ou de l'anxiété, vous n'avez généralement pas besoin de traitement. Elles reviendront généralement lorsque la situation se sera calmée autour de vous.

Jenny Jansson

Vérifié par Jenny Jansson

Sage-femme diplômée

Plus de Preggers

Lisez des articles populaires et pertinents.